Rechercher
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online      
logo rss
logo youvox
devenez rédacteurs
A la une
A la une

JUSTICE DU FUTUR

Partagez cet article  ›› 
mardi 12 juin 2012, par Zadig Piqueboeuf
imprimer article  1 Message

Vengez-moi.com, les caves se rebiffent

Bien que peu de personnes osent en parler officiellement, la privatisation partielle et progressive de la justice nous amène vers des limites difficilement supportables. Les prisons sont déjà construites et gérées par des sociétés privés qui encouragent à la croissance du nombre de détenus afin de les rentabiliser mieux. Faute de budget pour embaucher des juges spécialisés, les médiateurs de la société civile s’installent dans les tribunaux et autres instances afin de soulager une justice écroulée de travail, débordée et inefficace. Inefficace parce que les délais de traitement du moindre dossier prend des années, inefficace parce qu’après les décisions de justice intervient les comportements dilatoires des personnes ou sociétés condamnées, inefficace parce que les intermédiaires de justices se tournent vers les dossiers les plus rentables, plus préoccupés de faire les fins de mois que de voir aboutir une affaire de justice quelconque. Résultats, alors que les gens ont soif de voir reconnaître leurs souffrances, les procédures ne vont pas à leurs termes car la réparation, même psychologique n’intervient que très rarement. La société civile est en train réagir en favorisant la création sur la Toile d’activités privées capables de récupérer des créances, de pourchasser de mauvais payeurs, de pister des époux indélicats et désormais de venger la victime.

La société " Vengez-moi.com" a pour carte de visite : "nous nous chargeons de vous venger". C’est en tout cas ce que des habitants parisiens peuvent trouver dans les cabines téléphoniques et certains lieux publics de la capitale depuis quelques mois. Nous devons sans doute cette percée de la justice privée au japonais d’Asahi Shimbun qui dans les années 2000 a décidé de se consacrer à aider des victimes lésés avec pour objectif d’infliger au coupable une souffrance au moins égale à celle subit. Le tout - insiste-t-il - en restant dans la plus parfaite légalité. Harceler un débiteur, un mauvais payeur au téléphone, faire suivre un homme qui a abandonné ses enfants ou qui pratique le harcèlement sexuel dans son entreprise par un homme sandwich ou pour organiser une mise en scène pour ridiculiser un mari qui trompe sa femme fait désormais partie de l’ordinaire de "Vengez-moi.com". Cette organisation se dit adossée à un bon cabinet d’avocats afin de garantir le respect de la légalité et éviter elle-même de se faire piéger par de fausses affaires montées de toutes pièces comme cela est arrivée récemment pour une fausse piste de prélèvements bancaires indus dont s’estimait victime une sexagénaire. La firme, qui surfe sur le sentiment d’impunité qu’a notre Société vis-à-vis des escrocs, c’est discrètement développé ces dernières années en multipliant les innovations dans les actions punitives menées contre les fraudeurs et les malversations dont ont été victimes ses clients. Disposant aujourd’hui d’importantes ressources, Vengez-moi.com organise des mises en scènes et des pièges destinés à punir les personnes ou organisations à l’origine de malhonnêtetés subits par ses clients les plus fortunés. Les autres sont invités à dénoncer les injustices et les malhonnêtetés dont ils ont été les victimes grâce aux forums mis à leurs dispositions sur la Toile. Vengez-moi.com fait sa publicité en sélectionnant certaines affaires pour apporter gratuitement son concours aux familles lésées. Depuis des années les forums sur Internet abondent d’analyses sur le sujet. Ils servent aussi à organiser des pétitions, des opérations de harcèlement électronique et des manifestations qui sont autant d’événements promotionnels pour cette société de justice privée. Une justice privée qui commence à être redoutée car elle met sur la place publique des affaires qui en déshonorent majoritairement les auteurs. Depuis quelques mois, des opérations de justice sont sponsorisés non plus par de simples chaînes de télévisions, comme cela est déjà le cas, mais par des sociétés privés souhaitant s’attirer la sympathie d’un nombre croissant d’individus aspirants à plus d’équité. Une dérive dénoncée vigoureusement par les magistrats et des élus qui ne veulent pas voir la société civile devenir une société de vengeance privée généralisée. L’affaire du suicide de la jeune Gwenaëlle suite au harcèlement des internautes pour la punir d’avoir fait croire qu’elle était enceinte pour imposer le mariage à son amoureux est un triste exemple d’une loi du Talion sans visage, donc irresponsable ! Le débat sur le sujet n’est pas nouveau, la cohabitation peut -être, l’encadrement surement car pour les opposants à Venger-moi.com, la justice même privée doit être distincte de la vengeance !

Signe Kelepokepik. Mars 2023

Note de l’auteur : En 2008, Rentabiliweb ouvrait son Cabinet Justice privée. Cabinet Justice Privée s’adresse plus particulièrement à toutes celles et ceux que les lourdeurs, les lenteurs et les coûts de la justice traditionnelle découragent et qui hésitent à aller devant un juge : litiges de voisinage, conflits commerciaux, litiges immobiliers, recouvrement de créance, dettes, litiges financiers etc. Lors de son lancement Justice Privée organisait l’opération « 50 000 tracts pour la justice » : devant les 50 plus importants Palais de Justice de France, une distribution massive de documents publicitaires sur le thème : « Justiciables, êtes-vous sûrs d’être au bon endroit ? ».

mardi 12 juin 2012, par Zadig Piqueboeuf
imprimer article  Autres articles de Zadig Piqueboeuf | Mots-clés |

Sur le thème : Vie privée

26/03/2063 : 100 de la publication de "Pour Comprendre Les Médias" de McLuhan le 26 mars 2013:
L’année prochaine sera l’occasion de célébrer le centenaire de la publication du livre "Pour comprendre les médias : les prolongements technologiques de l’homme" du canadien Marshall McLuhan. Cette (...)

Les Chroniques Radio de FuturHebdo #2 le 24 juin 2011:
Chronique radio diffusée sur la radio éphémère Silicon radio à l’occasion de la manifestation "Le futur prend le micro" : Silicon Radio Ensemble des contributions diffusées sur Silicon radio : (...)

Les Chroniques Radio de FuturHebdo #1 le 11 juin 2011:
Voici le texte présenté à Europe 1 pour un casting de chroniqueurs... Chronique non retenue... Pas dans la ligne éditoriale, je suppose... Je vous l’offre : Chronique issue de 2 textes FH : (...)

04/01/2035 : Un salarié accuse son employeur de lui avoir volé son patrimoine immatériel ! le 31 mars 2011:
L’histoire de Kenneth Rippoll n’est pas banale. Elle pourrait le devenir. Ce salarié attaque son employeur pour « vol de patrimoine immatériel ». Une première. En 2027, Kenneth Rippoll est devenu chef (...)

21/01/2061 : Le chant des sirènes le 20 janvier 2011:
Les restaurants de la chaîne Maya’s Food ont vite fait de se faire connaitre : restauration, librairie, fleuriste et cyberbar. En un seul lieu, une foison de services tournés vers le plaisir des (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25

Réactions
  • JUSTICE DU FUTUR

    anonyme
    par Nohlannt - 12 avril 2014 11-16

    devis constructeur hotel

    construction maison ossature bois Nord Pas de Calais ?

    constructeur maison nord Alors unOu mon prix construction maison Nord Pas de Calais tes maison Nord Pas de Calais piscine !maison Nord Pas de Calais gramont sien constructeur maison individuelle Nord Pas de Calais .

    Réagir à cet article | Réagir à ce message

Réagir à cet article

Forum

Pour commenter cet article, merci de vous enregistrer. Indiquez ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online
   

http://www.avenir.youvox.fr est motorisé par spip 2.1.2 [16017]. Creations sites internet Rizom